A l'usine (0059FS0001)

Revision as of 15:21, 29 December 2020 by Cédric Carvalho (talk | contribs)


Warning[1]

Abstract


Extrait du film documentaire « Rothau années 50 : La vie autour de l'usine de 1948 à 1956 », montrant une visite guidée de l’usine textile Steinheil de Rothau[2] faite autour de Monsieur Brisach et du journaliste des DNA (Dernières Nouvelles d’Alsace), Monsieur Granier. De même, cette séquence met en avant les machines de la chaîne de production textile de l’après guerre et le cadre de travail à l’intérieur et autour de l’usine.

Description


[00:00:00] Carton : « A l’usine, autour de M. Brisach fondé de pouvoir et de M. Granier, journaliste aux DNA »

[00:00:05] Un homme lance une bouteille de champagne attachée par une corde contre l’une des machines en guise d’inauguration.

[00:00:07] Celui-ci et d’autres hommes marchent ensemble en s’éloignant de la caméra.

[00:00:08] Gros plan sur un panneau de contrôle, qui est inspecté et manipulé par des hommes.

[00:00:18] Des hommes en costume discutent devant une machine sortant une nappe de tissu.

[00:00:22] Panoramique horizontal de gauche à droite montrant une quinzaine d’hommes en costume et d’ouvriers en train de discuter.

[00:00:27] Une nappe de tissu sortant d’une machine s’empile sur le sol.

[00:00:31] Les hommes en costume et des ouvriers observent un ouvrier qui inspecte une machine. Celui-ci se dirige ensuite vers eux.

[00:00:35] Deux ouvriers dirigent une nappe de tissu entrant dans une machine.

[00:00:39] Trois hommes en costume inspectent une machine.

[00:00:42] Gros plan sur le tableau électrique et les fusibles d’une machine que les messieurs observent.

[00:00:45] Monsieur Granier regarde quelque chose, tandis qu’un homme en costume lui parle.

[00:00:48] Un homme en costume cravate se détourne d’une machine vers la caméra et se gratte le nez. Trois hommes en costume observent la machine. Un ouvrier (?) est tourné vers la caméra.

[00:00:52] Focus sur deux grandes valses. Un ouvrier se tient à côté. Il regarde la caméra et sourit.

[00:00:56] Un homme montre quelque chose à Monsieur Granier. D’autres messieurs discutent et se déplacent derrière eux.

[00:01:00] Une nappe de tissu coulisse en continu sur un rouleau d’une machine.

[00:01:03] Bon nombre de machines, dont l’une est inspectée par un homme en costume, qui est rejoint par un ouvrier.

[00:01:06] Les hommes en cravate/costume sont accroupis et observent le fonctionnement d’une machine.

[00:01:11] Focus sur Monsieur Granier en train d’observer le fonctionnement de la machine en étant accroupis, tandis que l’opérateur opte pour une prise de vue qui donne l’impression de filmer depuis l’intérieur de la machine. Même prise de vue, montrant Monsieur Granier assis, discutant avec d’autres messieurs debout à ses côtés. Un ouvrier se déplace devant la caméra.

[00:01:18] Coupe franche vers un fond noir. Ouverture ou fondu au noir faisant apparaître l’image progressivement.

[00:01:20] Plan de l’intérieur de l’usine. On voit une machine au centre de l’image, de laquelle sort une nappe de tissu. Celle-ci est entourée d’hommes en costume qui discutent.

[00:01:24] Coupe franche vers un plan montrant une barrière en bois fermée en plein air.

[00:01:27] Cut vers un plan où la barrière est ouverte, révélant des bâtiments.

[00:01:30] Panoramique horizontale de gauche à droite, montrant la façade d’un bâtiment, dont la porte d’entrée est ouverte.

[00:01:41] Panoramique verticale de bas en haut, montrant un puits fleuri.

[00:01:48] Suite de plusieurs plans montrant des machines à l’œuvre à l’intérieur de l’usine. Il s’agit vraisemblablement de banc-broches ou banc à broches et de bancs d’étirage, ainsi que de l’engrenage d’une machine.

[00:02:15] L’opérateur filme deux secrétaires, qui rient et fuient le cadre.

[00:02:20] Coupe franche vers une vitrine exposant des vêtements.

[00:02:23] Plans montrant des moteurs.

[00:02:32] Une secrétaire se tient près de la fenêtre, tout en rigolant et en parlant.

Metadata

Reference / film number :  0059FS0001
Date :  Between 1948 and 1956
Coloration :  Black and white
Sound :  Mute
Running time :  00:02:33
Reel format :  16 mm
Genre :  Documentary
Thematics :  Industry
Archive :  MIRA

Context and analysis


La relance de l’industrie textile alsacienne d’après-guerre

Dans la deuxième moitié des années 1940, l’Alsace se retrouve libérée du joug nazi et se voit à nouveau rattaché à la France après avoir été annexé au Troisième Reich allemand pendant plus de quatre ans. Cependant, après la libération de la région par les troupes américaines et françaises, l’Alsace se présente comme une des régions françaises les plus ravagées par le conflit militaire. Autre les pertes humaines, les diverses phases de la libération et les nombreux bombardements impliquèrent d’énorme dommages de guerre à travers toute la région. De même, l’économie et l’industrie alsacienne ne furent ni épargnées par l’occupation allemande, ni par les diverses opérations militaires. Ainsi, la période d’après-guerre en Alsace se caractérisait par les travaux de reconstruction et la relance de l’activité industrielle régionale.

L’économie et l’industrie alsacienne étaient fondées sur des activités productives et des racines historiques profondes, ce qui se traduisait par l’existence de permanences au sein de cette économie régionale. L’industrie textile y était bien établie, notamment grâce à un patronat compétent et dominant. Même après une période extrêmement difficile comme la Seconde Guerre mondiale, cette industrie se présentait toujours encore comme un secteur d’activité bien établi à l’échelle régionale. Comme l’expliquent Nicolas Stoskopf et Pierre Vonau, « les anciennes dynasties familiales continuaient à tenir les entreprises importantes et à exercer leur influence dans les organes dirigeants », en citant notamment en guise d’exemple les sociétés Dollfus-Mieg & Cie ou encore Schaeffer & Cie, contrôlées par les familles du même nom. Ils expliquent ainsi que l’existence et la permanence de tels dynasties familiales industrielles, qui avaient encore beaucoup de pouvoir et d’influence dans les années 1950, limitèrent la pénétration de capitaux extérieurs au sein de l’industrie textile alsacienne, qui vers 1954, occupait quasiment le tiers des salariés de toute l’industrie alsacienne, ce qui correspondait à environ 65000 travailleurs[3]. C’est bien dans ce contexte d’après-guerre et de relance économique et industrielle que s’inscrit la séquence présentée ci-dessus. Elle est issue du film documentaire « Rothau années 50 : La vie autour de l'usine de 1948 à 1956 », dont le réalisateur reste jusqu’à présent inconnu. Cet extrait de film illustre bien cette relance industrielle de l’après-guerre en Alsace, en montrant tout au début probablement l’inauguration d’une nouvelle machine pour la production textile ou la filature. Il pourrait même s’agir de la carde, dont l’installation par des ouvriers au sein de l’usine Steinheil de Rothau est montrée dans la séquence intitulée Rothau : machine pour le cardage, issue du même film documentaire. L’installation et l’inauguration d’une nouvelle machine au sein d’une usine textile témoignent de l’augmentation du volume de production, et donc de la demande, prouvant ainsi peut-être un certain degré de croissance économique et industrielle de l’industrie textile à l’échelle locale et régionale. De même, le fait de filmer l’événement et d’inviter un journaliste, à savoir Monsieur Jacques Granier des Dernières Nouvelles d’Alsace, manifeste sans aucun doute la volonté de la direction de l’établissement, représentée par Monsieur Brisach, de montrer le succès de l’entreprise, tout en attendant peut-être un article de la part du journaliste[4].

Identified persons


Jacques Granier

Places and monuments


Rothau; Usine textile Steinheil de Rothau



  1. This film analysis is still in progress. It may therefore be incomplete and contain errors.
  2. ARNOLD (Jean-Stéphane), « La dernière séance industrielle », Dernières Nouvelles d’Alsace, [en ligne], URL : https://www.dna.fr/edition-de-molsheim-schirmeck/2012/11/14/la-derniere-seance-industrielle, [consulté le 29 décembre 2020].
  3. STOSKOPF (Nicolas), VONAU (Pierre), « L’Alsace du second XXe siècle : la grande mutation industrielle », dans Revue d’Alsace, 2004, N° 130, [en ligne], URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01164228/, p. 1-6, [consulté le 29 décembre 2020].
  4. BIRET (Mireille), «La seconde guerre mondiale : la Libération (1944-1945) et l'après-guerre (depuis 1945) », Réseau-Canopé Académie de Strasbourg – Base Numérique du Patrimoine d’Alsace, [en ligne], URL : http://www.crdp-strasbourg.fr/data/histoire/alsace-39-45c/, [consulté le 29 décembre 2020].
    BOLLE (Gauthier), « Reconstruire les paysages urbains et ruraux d’Alsace après 1945 », dans Revue d’Alsace, 2016, N° 142, [en ligne], URL : http://journals.openedition.org/alsace/2412, p. 117, [consulté le 29 décembre 2020].
    STOSKOPF (Nicolas), VONAU (Pierre), « L’Alsace du second XXe siècle : la grande mutation industrielle », dans Revue d’Alsace, 2004, N° 130, [en ligne], URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01164228/, p. 1-6, [consulté le 29 décembre 2020].
    RIGOULOT (Pierre), L'Alsace-Lorraine pendant la guerre 1939-1945, Paris : Presses Universitaires de France, 1997.