Chez les naturistes d'Alsace (Lichtspiel 370521)

Revision as of 11:35, 19 February 2021 by Marion.brun (talk | contribs) (Page créée avec « {{FicheSequence |titreCree=Non |titre=Chez les naturistes d'Alsace |fonds=Lichtspiel Bern |idSupport=Lichtspiel 370521 |dateDebut=1937 |video=Lichts_Naturistes_alsace... »)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Warning[1]

Abstract


Le film s’intéresse à la visite de plusieurs naturistes suisses chez d’autres naturistes d’Alsace.

Description


Partie 1 : Reportage du docteur Betge, 1937. Partie 2 : Chez les naturistes d’Alsace. Sur l’île près de Strasbourg. Image : passagers d’un bateau, d’abord un homme, Eduard Frankhauser, puis un couple plus âgé, puis enfin un deuxième bateau transportant des enfants, arrivée à un hangar à bateaux. De l’autre côté de la maison commence la zone naturiste. Le vieil homme sur le bateau présente quelque chose. Scènes de tennis de table, volley, lancer de poids, natation, tir à la corde, tir à l’arc sur une cible. Dès le début, le couple plus âgé contemple la région de manière songeuse, mais satisfaite. Fin.

Metadata

Reference / film number :  Lichtspiel 370521
Date :  1937
Coloration :  Black and white
Sound :  Mute
Running time :  00:07:09
Film-maker :  Betge, René
Genre :  Amateur movie
Thematics :  Nudism

Context and analysis


Les mouvements de réforme des années 1930 de l’organisation Schweizerische Lichtbund (S.L.B.), aujourd’hui Organisation naturiste suisse (O.N.S.). Mouvement de réforme qui ambitionne aussi une réforme morale et prône un mode de vie non-fumeur, sans alcool et végétarien. La nudité est également censée freiner les pulsions. En outre, elle s’accompagne d’un aspect médical, par exemple grâce aux traitements à la lumière et à l’air recommandés par le médecin bernois Arnold Rikli. Werner Zimmermann était l’un des professeurs les plus influents de l’école des réformes de Suisse alémanique. Son travail va bien au-delà de l’aspect individuel et s’inscrit dans les idées réformatrices de l’économie libérale (il était membre de l’organisation Freiland-Freigeld-Bund de Suisse), laissant de côté l’aspect populaire que ces mouvements avaient souvent dans le reste de l’Europe. En 1922 est publiée son œuvre principale, intitulée « Lichtswärts ». À la même époque, il convainc le jeune libraire Eduard Frankhauser (1904-1998) de se joindre à ses efforts. Ensemble, ils fondent le Schweizerischer Lichtbund (S.L.B.), qui deviendra en 1932 l’Organisation naturiste suisse (O.N.S.), organisation mère de tous les mouvements de réforme en Suisse. L’organe de publication s’intitula « Die neue Zeit » de 1929 à 2004 avant d’être rebaptisé en O.N.S., nom sous lequel il continue aujourd’hui de publier.

Brigitte Paulowitz.

Places and monuments


Bas-Rhin



  1. This film analysis is still in progress. It may therefore be incomplete and contain errors.