Difference between revisions of "Thematiques"

Line 1: Line 1:
 
{{Thematiques
 
{{Thematiques
 
|Texte_intro=L’historien, a écrit Marc Bloch, est comme l’ogre de la légende : il est assoiffé de chair fraîche. Par cette image forte, le professeur de l’université de Strasbourg redevenue française en 1919 nous rappelle que la matière de l’histoire, c’est l’homme. L’homme de sa naissance à sa mort, dans tous ses âges et états sociaux, dans ses pratiques culturelles et sa foi. Il se situe donc au cœur des films réanimés par cette cinémathèque partagée. Ancré dans un territoire et une histoire singuliers, il vit, ressent et filme d’une manière particulière la complexe notion de frontière, la déclinaison des identités régionales et locales, le rapport au corps et à la santé. Ces trois grilles de (re)lecture nous ont semblé propices à la réflexion sur les images comme source de l’histoire du Rhin Supérieur – sans pour autant les figer dans telle ou telle catégorie.
 
|Texte_intro=L’historien, a écrit Marc Bloch, est comme l’ogre de la légende : il est assoiffé de chair fraîche. Par cette image forte, le professeur de l’université de Strasbourg redevenue française en 1919 nous rappelle que la matière de l’histoire, c’est l’homme. L’homme de sa naissance à sa mort, dans tous ses âges et états sociaux, dans ses pratiques culturelles et sa foi. Il se situe donc au cœur des films réanimés par cette cinémathèque partagée. Ancré dans un territoire et une histoire singuliers, il vit, ressent et filme d’une manière particulière la complexe notion de frontière, la déclinaison des identités régionales et locales, le rapport au corps et à la santé. Ces trois grilles de (re)lecture nous ont semblé propices à la réflexion sur les images comme source de l’histoire du Rhin Supérieur – sans pour autant les figer dans telle ou telle catégorie.
 +
|Texte_intro_de=Der Historiker, schrieb Marc Bloch, ist wie der Menschenfresser im Märchen: er ist blutrünstig. Durch diesen bildhaften Vergleich erinnert uns der Professor an der 1919 wieder französisch gewordenen Straßburger Universität daran, dass der Mensch Stoff der Geschichte ist. Er ist es von seiner Geburt an bis zu seinem Tod, in jedem Lebensalter und in jeder sozialen Position, in seiner Kulturausübung und in seinem Glauben. Er befindet sich also im Herzen der Filme, die durch diese Kinemathek wieder belebt werden. Da der Mensch in einem einzigartigen Territorium und einer einzigartigen Geschichte verankert ist, lebt, fühlt und dreht er auf besonderer Weise den komplexen Begriff der Grenze sowie die Darstellung der regionalen und lokalen Identitäten und den Bezug auf den Körper und die Gesundheit. Diese drei Perspektiven erscheinen uns für die Betrachtung der Bilder als Quellen der Oberrheingeschichte geeignet - jedoch ohne sie in dieser oder jener Kategorie festzuhalten.
 
|Th1=Borders
 
|Th1=Borders
 
|Th2=Body and Health
 
|Th2=Body and Health
 
|Th3=Identity
 
|Th3=Identity
 
}}
 
}}

Revision as of 11:44, 28 February 2019

[[Fichier:{{{col}}}-en.png|center|link={{{col}}}|400px]]

  • [[{{{item1}}}|{{{item1}}} (0)]]
  • [[{{{item2}}}|{{{item2}}} (0)]]
  • [[{{{item3}}}|{{{item3}}} (0)]]