Jenny, Robert (1884 - 1945)




Professions :  Mécanicien; Restaurateur
Lieux de vie :  Strasbourg; Paris
Formats :  16 mm
Période d'activité cinéaste :  1930 - 1954
Bobines conservées par MIRA :  21
Robert Jenny



Mécanicien de profession, il opte après la Première Guerre mondiale pour une reconversion professionnelle. Installé à Strasbourg, il achète une brasserie qu'il revend pour prendre possession de la Brasserie du Walsheim, rue du Vieux-Marché-aux-Vins. En 1931, avec une maîtrise partielle de la langue française, il prend la route de Paris. Il ouvre un pavillon de restauration à l'Exposition coloniale qui draine cette année-là dans la capitale un immense public. Dans la foulée, il achète un ancien restaurant de quartier, boulevard du Temple qu'il transforme pour en faire la Brasserie Chez Jenny. La brasserie actuelle a conservé le décor mis en place à l'époque, et en particulier les marqueteries de Charles Spindler.

Fortune faite, il cède l'affaire à un brasseur colmarien en 1934 et revient à Strasbourg. Sa vie est alors partagée entre les rencontres avec ses amis restaurateurs et surtout des voyages à travers l'Europe (Italie, Espagne, Suisse, Belgique) et en Algérie où s'est installé son fils.



Filmography

Mariage catholique à Strasbourg (1932)
Thematics : Traditions, Wedding

Tournage en noir et blanc des noces d’un couple à Strasbourg en 1932, réalisé par Robert Jenny (1884-1945). Il met l’accent sur les rituels qui suivent la cérémonie religieuse, à savoir la sortie de l’église et le repas de noces.