Muller, Paul (1889 - 1950)




Professions :  Médecin
Lieux de vie :  Molsheim
Formats :  8 mm; 9,5 mm
Période d'activité cinéaste :  1926 - 1947
Bobines conservées par MIRA :  9
Paul Muller



Fils de l'organiste Alphonse Muller, il s'installe comme médecin à Molsheim après la Première Guerre mondiale, durant laquelle il fut mobilisé. Très apprécié pour ses qualités humaines, il a beaucoup oeuvré pour sa ville en tant que membre du conseil municipal.

Il épouse Thérèse Rohmer avec laquelle il a eu trois enfants, sujets favoris de ses films : Paulette née en 1921, André né en 1922, qui a trouvé la mort en Russie durant la Seconde Guerre mondiale, et Denise, née en 1926. Il fut le premier molsheimien à posséder une caméra. Il a filmé d'abord 9,5 à partir de 1925 puis en 8 jusqu'au milieu des années 1940, principalement des portraits de ses enfants, d'amis, des membres de sa famille lors d'occasion diverses telles que des anniversaires ou des mariages, Pâques... Mais également des scènes du quotidien : la lessive, la fabrication de glace, la basse-cour... Ses images nous donnent à voir comment vivait une famille alsacienne des années 30 à 40 et comment la guerre a pu les affecter.

Articles de quotidiens locaux au décès de Paul Muller.
Paul Muller (à gauche) à l'hôpital militaire d'Obernheim (Obernai), le 20 novembre 1914



Filmography

Discours à Molsheim (1940)
Thematics : War, Second World War : German occupation - Annexation of Alsace

En 1940, un discours est organisé sur la place de l'Hôtel de Ville de Molsheim. Bon nombre de spectateurs adhérant au Parti national-socialiste y assistent, puis défilent dans la ville en passant par la Porte des Forgerons.


Pavillon (1940)
Thematics : Rural life


Pâques 1945 ou 1946 à Molsheim (1945)
Thematics : Rural life